A propos

Les Antilles Françaises, petit paradis des Caraïbes.

Belles, traditionnelles, métissée et sereines, les Antilles Françaises trônent paisiblement entre la Mer des Caraïbes et l’Océan Atlantique ; rien de tel que ce doux morceau de France, à plus de 6000 kilomètres de la métropole, pour des vacances de rêve, entre plages idylliques, nature luxuriante, douceur de vivre caribéenne et authenticité coloniale. Que ce soit la Guadeloupe et ses îles, la Martinique, Saint-Barthélémy ou encore Saint-Martin, elles vous feront toute vibrer. Petit tour d’horizon de nos petites perles françaises aux Caraïbes.

La Guadeloupe et ses îles.

Aussi diverse que colorée, l’île-papillon – comme on aime la surnommer en raison de sa forme caractéristique – offre un écrin de douceur inégalable au cœur de l’arc des Petites Antilles. Aujourd’hui métamorphosée, l’ancienne terre d’esclaves n’a gardé de ce passé mouvementé que le charme de ses demeures coloniales, les champs de canne à sucre de Marie-Galante, et l’ambiance animée des marchés aux fruits et légumes de Pointe-à-Pitre. Le tout, dans une incroyable diversité de paysages naturels qui rivalisent de beauté : entre les longues étendues de sable blanc de Sainte-Anne, sur l’île de Grande-Terre, les petites criques idylliques d’Anse Canot, les superbes plages de sable noir de Trois-Rivières, les plaines sauvages de La Désirade et des Saintes, ou encore les réserves naturelles verdoyantes autour de La Soufrière, le plus dur est de choisir.

La Martinique, l’île aux fleurs.

Terre d’origine de Joséphine de Beauharnais, première épouse de Napoléon Bonaparte, la superbe Martinique n’est pas en reste, en matière de paysages, de charme, et d’authenticité. Outre ses paysages de carte postale et ses somptueuses réserves naturelles – les mangroves et plages de l’étang des Salines, les superbes randonnées de la Pointe de la Caravelle, les magnifiques jardins et cascades de la Montagne Pelée, les paysages escarpés de Grand-Rivière, la Martinique offre aussi un patrimoine historique et culturel rare, porté par ses marchés animés, les jolies « cases » créoles colorées de Fort-de-France, ses rhums arrangés, sa gastronomie exotique et métissée, et une douceur de vivre sans pareille. Un voyage fascinant dans le temps.

Saint-Martin, la perle des Antilles.

Divisée entre la partie française, au nord, et la partie néerlandaise – Sint Maarten –, au sud, Saint-Martin se remet à peine de ses blessures, suite au passage, il y a quelques  mois, des vents dévastateurs de l’ouragan Irma. Réputée pour ses stations balnéaires luxueuses, notamment la marina de Port-la-Royale, à Marigot, les villages pittoresques de Grand-Case, Oyster Pond et Colombier, ses vestiges coloniaux – le fort Saint-Louis– et ses kilomètres de plages idylliques, dont la baie de l’Anse Marcel, qui compte parmi les plus jolies des Caraïbes, elle est l’assurance de vacances paradisiaques, entre charme et authenticité.

Saint-Barthélémy, petit paradis haut-de-gamme.

St BARTHS island,

Minuscule île volcanique de 24 km², située à à peine 25 kilomètres de sa voisine caribéenne, Saint-Barthélémy – aussi connue comme Saint-Barth – est un concentré de plages immaculées (Saint-Jean, Grand-Cul-de-Sac, Anse de Lorient, Saline…), de petits villages de pêcheurs traditionnels (Corossol, Flamands), mais aussi de villes modernes aux boutiques, restaurants, et marinas luxueuses, en particulier dans la capitale Gustavia. Paradis fiscal, paradis des milliardaires, les avis divergent. Mais un « Eden », assurément.

Crédit photos : Pixabay – Office du Tourisme – Gettymage